Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La tarte au Maroilles, vite faite, bien faite !

La tarte au Maroilles, vite faite, bien faite !

Me voilà penchée sur le Cuisine Actuelle Hors Série (janvier-février 2016), à la rubrique Table de nos Régions, c'est le Nord-Picardie (prochainement Nord-Pas-de-Calais-Picardie) à l'honneur !
Je salive déjà......pas longtemps la tarte au Maroilles dont la réalisation tient en 6 lignes m'interpelle.
Allez hop, on fonce surs le Nord....

 

15 mn de préparation
40 mn de cuisson
Pour 6 personnes
1 moule à manqué de 20 cm de diamètre


Allumez le four à 180°
Mettez sur le plan de travail :
1 pâte feuilletée
300 gr de Maroilles (non écroûté, c'est ce qui fait le bon goût.....)
3 oeufs entiers
20 cl de crème épaisse
2 càs de fécule
5 cl de bière brune (remplacée par de l'eau gazeuse)
Muscade
Sel, poivre
Quelques lardons (touche personnelle qui n'existe pas dans la vraie)

Déroulez la pâte dans le moule, laissez déborder et pincez le surplus que vous rabattrez sur l'appareil prêt à cuire
Découpez le fromages en tranches et garnissez le fond de pâte que vous aurez piqué à la fourchette auparavant
Dans un cul de poule, délayez la fécule dans la bière (ou l'eau gazeuse)
Ajoutez la crème, les oeufs battus, quelques pincées de muscade
Salez (peu) mais poivrez, ajoutez les lardons
Versez la préparation sur le fromage
Rabattez les bords de la pâte
Glissez dans le four et laissez cuire 40 mn
La pâte va gonfler et se craqueler, c'est bon signe, tout va retomber à la sortie du four !

Le Maroilles, le plus fin des fromages forts !

 

Sortie de four...vous le voyez le beau morceau de Maroilles tout orange ?Sortie de four...vous le voyez le beau morceau de Maroilles tout orange ?

Sortie de four...vous le voyez le beau morceau de Maroilles tout orange ?

Encore une fois je déplore qu'on ne mentionne pas (dans les magazines) la taille des moules utilisés !
Pour la 1ère tarte réalisée j'ai suivi à la lettre (moule à tarte) et je me suis retrouvée avec 1 cm d'appareil cuit, perdu dans ce moule démesuré.
J'ai récidivé avec un moule à manqué de 20 cm de diamètre, vous pouvez aller jusqu'à 22 cm mais le résultat y perdra en épaisseur.
Surtout laissez bien la croûte du fromage, c'est ce qui donne ce petit goût bien caractéristique sans agressivité.
Accompagnez chaque part d'une salade croquante, de chicons par exemple (ouppps d'endives) et d'un galopin de bière bien fraîche, et vous êtes dans le Nord !

C'était bien bon...il n'en reste plus :-(

C'était bien bon...il n'en reste plus :-(

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dzarig 11/03/2016 23:02

J'en ai faite une pour la première fois, dimanche dernier : c'était à tomber ; une tuerie ! Vraiment

Dr Chocolatine 11/03/2016 15:04

Si tu savais combien j'aime le maroilles...je sens la bonne odeur d'ici

Mary 11/03/2016 16:55

Depuis que mon fils "cuisine" en Picardie, j'ai appris à connaître les spécialités et j'aime, j'aime, j'aime !

sotis 11/03/2016 14:47

et vite manger j'en suis certaine!!!! bisous

Mary 11/03/2016 16:56

Tu m'as vue ?
Pas sitôt retirée du four, j'en coupais un ch'tit bout pour goûter ;-)

LadyMilonguera 11/03/2016 12:38

Elle est super appétissante ta tarte !

Mary 11/03/2016 14:01

Il ne te reste plus qu'à en faire une si tu veux l'apprécier autant que moi :je suis une très grande fan ;-)