Crèmes brûlées au lait de coco

Publié le par lapoelequirit

Crèmes brûlées au lait de coco

Pas très original me direz-vous, certes mais pour moi c'est une grande victoire sur mon dégoût de ce dessert......

J'ai fait des crèmes brûlées pendant des années (10 ans de restauration) et je n'ai plus jamais mangé de crèmes brûlées pendant des années.
Voici quelque temps, je dinais dans un restaurant où les desserts ne me faisaient pas friser les papilles d'envie, alors je me suis laissée aller à commander une crème brûlée et là,
magie de l'instant, ce dessert m'est apparu délicieux, crémeux, craquant, le bon goût retrouvé !
Ce qui confirme bien qu'on ne déteste pas un aliment dans l'absolu, il peut y avoir des imprévus qui réveillent des souvenirs oubliés.
Ni une, ni deux, je refais des crèmes brûlées, histoire de ne plus me priver de ce délicieux dessert si vite fait, si basique, mais toujours d’actualité.
Il suffit de l'agrémenter et pour la circonstance j'ai changé le lait (mais non j'ai acheté, ce n'est pas moi qui change le vin en eau, ben non hein.....) contre du lait de coco et c'est......super !

Crèmes brûlées au lait de coco

Crèmes brûlées au lait de coco

Pour 4 plats à oeufs bien remplis :
35 cl de lait de coco
25 cl de crème liquide
100 gr de sucre
   6 jaunes d' oeufs 
1 gousse de vanille Bourbon

Sucre pour caraméliser. QS

Fouettez les jaunes et le sucre, ajoutez le lait de coco et la crème.
Grattez la gousse de vanille et mettez les grains dans le mélange
Enfournez à 100 ° (au milieu du four) jusqu'à ce que les crèmes soient tremblotantes (elles prendront en refroidissant) au milieu et prises sur les bords.

Lorsqu'elles sont bien froides, saupoudrez de sucre (cassonnade, sucre cistallisé...) et brûlez au chalumeau de cuisine.
 

Crèmes brûlées au lait de coco

Lorsque j'ai commencé à proposer des crèmes brûlées à la carte, ce dessert était encore très peu connu (comme le nougat glacé...)
Au cours d'un service, une cliente fait renvoyer la crème brûlée, sous prétexte que la crème est froide. Il a fallu lui expliquer que justement c'était le principe du chaud-froid (crème froide - sucre caramélisé chaud )
Je reste persuadée qu'elle n'est toujours pas convaincue !

Je vous recommande de ne pas préparer cette crème avec un batteur, mais juste une fourchette ou un fouet fils : en effet, la puissance des fouets électriques va faire mousser la préparation et vous n'aurez pas un beau "miroir" à la cuisson, ou alors, il faut "éponger" cette mousse avec un papier absorbant avant de mettre au four et vous allez perdre en quantité......

Commenter cet article

Aleron 12/02/2015 13:13

C'est original! a tester!

LadyMilonguera 11/02/2015 14:51

Elle me dit bien ta crème brûlée !

LaKiwiZine 11/02/2015 14:15

J'en ai l'eau à la bouche!

michelle 11/02/2015 11:33

Humm excellentes tes cremes brûlées au lait de coco, bonne journée